SEPT
  • MAR
    19
    SEPT
  • MER
    20
    SEPT
  • JEU
    21
    SEPT
  • VEN
    22
    SEPT
  • SAM
    23
    SEPT
  • DIM
    24
    SEPT
  • LUN
    25
    SEPT
  • MAR
    26
    SEPT
  • MER
    27
    SEPT
  • JEU
    28
    SEPT
  • VEN
    29
    SEPT
  • SAM
    30
    SEPT
  • DIM
    1
    OCT
  • LUN
    2
    OCT
  • MAR
    3
    OCT
  • MER
    4
    OCT
  • JEU
    5
    OCT
LA FONDATION JEROME SEYDOUX - PATHE PRESENTE

"Sport et Cinéma, une enfance partagée"

à partir du 30 août 2017

Au moment où tous les regards seront braqués sur le possible choix de Paris comme capitale hôte des Jeux olympiques de 2024, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé fait évènement en redonnant vie aux amours précoces du cinéma et du sport au travers d’une exposition d’images rares et d’une programmation de films uniques des premiers temps du cinéma.

La gémellité entre le sport et le cinéma est d’ailleurs marquée au coin de l’étymologie : Kinéma « mouvement » et Desport« divertissement, plaisir physique ou de l’esprit ». Mouvement et plaisir, n’est-ce pas la définition même du cinéma et du sport ?

Force est de constater que ce jeune couple a très rapidement su faire cause commune. Le sport constituant très tôt un sujet porteur, permettant d’attirer un large public dans les salles obscures. Le cinéma offrant de son côté un outil d’étude, d’instruction et de propagande sans précédent. Les années 10 et 20 leur donneront raison.  Le sport et le cinéma y acquiert, de façon concomitante, une expansion fulgurante doublée d’une popularité extraordinaire. 

A travers une sélection de films d’instruction, d’actualités, de captations d’évènements sportifs et de fictions, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé proposera, en partenariat avec l’Insep* et avec la collaboration de l’ECPAD**, le Comité international olympique (CIO), le Musée départemental Albert Kahn, Gaumont-Pathé Archives, le British Film Institute (BFI), Carlotta Films, la Cinémathèque Royale de Belgique, les Archives françaises du film du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cinémathèque Française, une quinzaine de programmes offrant un panorama éclectique sur l’omniprésence de la thématique sportive dans les premières décennies du cinéma.

L’exposition, quant à elle, durera jusqu’à la fin du mois de novembre. Elle présentera une centaine de documents inédits - photographies scrutant les gestes du sportif, affiches évoquant les exploits de l’homme moderne, reportages de presse présentant les relations des sportifs avec le monde du spectacle…- issus principalement des collections de l’INSEP et de la Fondation.

 

Sport et cinéma, une enfance partagée est parrainé par Gauthier Grumier,

escrimeur français pratiquant l'épée, champion olympique par équipe et médaillé de bronze en individuel aux Jeux Olympiques d'été en 2016.

--------------------------------------------------------------

* Institut national du sport de l’expertise et de la performance

** Etablissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense

 

Les séance sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

PROCHAINEMENT