JUILLET
  • DIM
    14
    JUILLET
  • LUN
    15
    JUILLET
  • MAR
    16
    JUILLET
  • MER
    17
    JUILLET
  • JEU
    18
    JUILLET
  • VEN
    19
    JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET
  • LUN
    22
    JUILLET
  • MAR
    23
    JUILLET
  • MER
    24
    JUILLET
  • JEU
    25
    JUILLET
  • VEN
    26
    JUILLET
  • SAM
    27
    JUILLET
  • DIM
    28
    JUILLET
  • LUN
    29
    JUILLET
  • MAR
    30
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Dim. 20 Septembre 2015 à 16h00

Dim
20
SEPT
16h00
Les Journées européennes du patrimoine

Dans le cadre de la 32e édition des Journées européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre 2015 :

La salle Charles Pathé partagera les trésors du "Fond Pathé", des films rares, de genres différents : fééries, scènes à truc, plein air, scènes comiques ou dramatiques… Les visiteurs pourront apprécier une sélection de cinq séries de best of, produits par la société Pathé aux tous premiers temps du cinéma, d'environ 50 mn chacun et composés de films courts (1 à 12 mn). 

 

BEST OF 5 – 50'30

 

Le melon providentiel – 1906 – 1'42

Production : Pathé frères

Résumé : Un brave bourgeois fait l'acquisition d'un melon et, ne sachant comment l'emporter, le mets sous son vêtement. Au tournant de la rue, notre bourgeois reçoit un coup de couteau dans la poitrine asséné par un bandit.  Il s'affaisse sur le trottoir. Au commissariat où la victime est transportée, un médecin constate le décès. Mais les policiers ne sont pas au bout de leur surprise…

 

Les inconvénients du cinématographe – 1908 – 6'20

Production : Pathé Frères

Résumé : Deux apaches, cachés dans l’angle d’une rue déserte, attaquent une jeune femme et une petite fille. Un petit garçon qui passait par là assiste à cette scène d’hor­reur. Il court au poste en répandant la nouvelle sur son passage. Les agents de police arrivent sur le théâtre du crime.

 

L'homme aux gants blancs – 1906 – 16'37

Production : Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres (SCAGL)

Réalisation : Albert Capellani

Résumé : Un aventurier aux abois séduit une femme fort élégante au cou de laquelle brille un admirable collier à sept rangs de perles. La dame répond à ses avances et emmène l'homme chez elle. Au moment où l'automobile des amoureux stoppe devant la demeure de la jeune femme, un pâle voyou se précipite pour ouvrir la portière et suit, d'un oeil scrutateur, le couple qui disparaît derrière la grille.

 

Les femmes chauffeurs – 1908 – 3'22

Production : Pathé frères

Résumé : Une femme cocher lit dans un journal une annonce demandant des femmes chauffeurs. Elle se rend au garage et est admise. Elle monte dans l’automobile puis part et se dirige vers la station de chemins de fer. Ses premiers clients montent dans la voiture et lui indiquent le lieu de destination. Il est facile de voir qu’elle n’a pas beaucoup d’expérience à sa façon de conduire car elle ne loupe rien le long des rues !

 

La course à la perruque – 1906 – 6'02

En provenance du Théâtre Forain Morieux.

Résumé : Au parc, près d'un manège, deux galopins accrochent leurs ballons à la chevelure d'une femme assise sur un banc ... les cheveux s'envolent et leur propriétaire (un homme travesti) court à leur suite : dans les rues de Paris et jusqu'à la Tour Eiffel dont le postiche aérien, poursuivi bientôt par une horde en furie, gravit lentement les étages.

 

L'agent a le bras long – 1909 – 8'32

Résumé : Une grosse dame demande son chemin à un agent de police. Il lui indique en tendant un bras qui s'allonge de façon surnaturelle ... elle en tombe par terre. L'agent serviable tend son bras infini pour faire traverser un canal à des passants, un chien, une brouette. Une femme frappe son tapis à sa fenêtre. Un apache fuit avec le fruit de son larcin, l'agent le course puis grimpe à la verticale le long de la façade de l'immeuble jusqu'aux toits.

 

Electric hôtel – 1908 – 7'55

Production : Pathé frères

Réalisation : Segundo de Chomón

Interprète : Julienne Mathieu

Résumé : Un couple arrive dans un hôtel. Dans la chambre, la magie opère…

 

Les films sont accompagnés au piano par Adelon Nisi, élève de la classe d'improvisation au piano de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

 
Gratuit et sans inscription, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé sera ouverte le samedi 19 septembre 2015, de 10h à 19h et le dimanche 20 septembre 2015, de 13h à 18h.

 

Pour plus d'informations, cliquez sur ce lien :

http://journeesdupatrimoine.culturecommunication.go

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.