MAI
  • SAM
    18
    MAI
  • DIM
    19
    MAI
  • LUN
    20
    MAI
  • MAR
    21
    MAI
  • MER
    22
    MAI
  • JEU
    23
    MAI
  • VEN
    24
    MAI
  • SAM
    25
    MAI
  • DIM
    26
    MAI
  • LUN
    27
    MAI
  • MAR
    28
    MAI
  • MER
    29
    MAI
  • JEU
    30
    MAI
  • VEN
    31
    MAI
  • SAM
    1
    JUIN
  • DIM
    2
    JUIN
  • LUN
    3
    JUIN

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Sam. 11 Juillet 2015 à 16h00

Sam
11
JUIL
16h00
Le Fonds Pathé - "Au spectacle"

Du 8 au 28  juillet 2015

Avant de devenir un spectacle sédentaire, le cinéma fut une attraction nomade présentée de foire en foire. Pathé contribua grandement à la propagation du cinéma forain en produisant plus de 1500 films entre 1896 et 1907. Cette première période très florissante de la filmographie Pathé témoigne de l´expansion de la société, depuis la création de Pathé Frères par Charles et Emile Pathé (septembre 1896) jusqu´au développement des succursales à travers le monde.

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé présente, du 8 au 28 Juillet prochain, un cycle intitulé "LE FONDS PATHE", consacré à cette filmographie des premiers temps. Des films rares, de genres différents : fééries, scènes à truc, plein air, scènes comiques ou dramatiques…tous témoins d’une société aujourd’hui disparue.

Au total, 10 programmes d’environ 50 mn chacun composés de films courts (1 à 12 minutes) regroupés en différentes thématiques : « Péripéties enfantines », « Histories d’enfants », « Ah les femmes ! », « Bon appétit », « Magie et sortilèges », « Au spectacle »…et une série de « Best of » déjà largement plébiscités par les premiers spectateurs de la Fondation.

 

AU SPECTACLE – 43'

 

L’envers du théâtre – 1905 – 2’5

Production : Pathé frères

Résumé : Un vieux beau cherche à séduire une gentille divette qui est amoureuse d'un jeune séducteur. Elle refuse donc ses fleurs, qu'il finit par offrir au pompier de service, tandis que de facétieux machinistes le bousculent.

 

Les frères Laure – 1902 – 3’15

Production : Pathé frères

Résumé : Un duo d'acrobates, les frères Laure, accomplissent diverses acrobaties filmées à l'envers.

 

Le crocodile humain – 1913 – 3’3

Production : Pathé frères

Résumé : Prestigieux exercices exécutés par un acrobate émérite qui sous la peau de crocodile dont il est recouvert prend des aspects fantastiques de bête de l’Apocalypse.

 

Le singe August – 1905 – 4’

Production : Pathé frères

Résumé : Le singe “August” est certainement le plus extraordinaire phénomène que l’on ait pu voir depuis longtemps. Il est très proche d’un humain, il peut imiter à peu près tout et il peut signer son propre nom.

 

Les œufs de Pâques – 1907 – 4’

Production : Pathé frères

Réalisateur : Segundo de Chomón

Directeur de la photographie : Segundo de Chomón

Interprète : Julienne Mathieu

Résumé : Une fée paraît dans un décor rocaille. Elle tend les bras et reçoit d’une main invisible de gros œufs de Pâques qu’elle ouvre un à un sur la table. De ces œufs sortent successivement des danseuses lilliputiennes, hautes comme le doigt et d’une finesse charmante : tour à tour une gommeuse, un polichinelle, deux Espagnoles, deux Japonaises exécutent des pas variés. Sur un geste de la fée, danseurs et danseuses disparaissent, les œufs s’en­trouvrent et de jolis marmots, un peu effarouchés sortent de la coque en tendant leurs petits bras. Et puis les œufs s’envolent, le décor s’efface, tandis que les bébés et la fée disparaissent dans un brouillard.

 

Au music-hall – 1907 – 5’2

Production : Pathé frères

Résumé : Un homme, particulièrement aviné, se fait déposer au théâtre des Variétés. Placé dans une loge qui jouxte la scène, il ne cesse de troubler le spectacle. Après plusieurs tentatives, il fait irruption au milieu d'un numéro de lutteurs. Les artistes, excédés, entraînent alors l’homme dans les coulisses.

 

Le ténor fait conquêtes – 1909 – 3’3

Production : Pathé frères

Interprètes : Gabriel Moreau

Résumé : Ladoré, l’irrésistible ténor qui remporte à la scène des succès de rampe et de beau garçon, reçoit un soir une lettre enthousiaste et anonyme : “O beau Roméo ! je suis belle et je vous aime. Vous me rencontrerez sur votre chemin. J’aurai des fleurs à mon corsage” Le beau Roméo vient précisément de retirer les principaux attributs de sa beauté : mèche conquérante, moustache en croc, grand manteau de théâtre et il apparaît tel qu’il est en réalité : chauve, rasé et bedonnant. Radieux de sa conquête, il s’élance à sa rencontre.

 

Charlot au music-hall – 1915 – 11’

Production : Pathé

Réalisation : Charlie Chaplin

Résumé : M. Pest, un gentleman alcoolique, se rend au music-hall. Il a bien du mal à trouver sa place, dérangeant de nombreuses fois les spectateurs déjà assis ainsi que les musiciens de l'orchestre. Dans le même temps, M. Rowdy, un autre spectateur situé à l'étage, perturbe parfois malgré lui le bon déroulement des différents numéros présentés dont un charmeur de serpents, une danseuse orientale, un cracheur de feu.

 

Les films sont accompagnés au piano par Emmanuel Birnbaum.

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.