EXPOSITIONS

temporaire et permanente

Du MAR. 03 FEV. 2015 au SAM. 11 AVRIL. 2015

DU
MAR
03
FEV
AU
SAM
11
AVRIL
L'aventure des Cinéromans
A l’occasion de la restauration du film Les Misérables* de Henri Fescourt (1925), la Fondation revient sur l’histoire de la Société des Cinéromans. Elle produisit nombre de films à Joinville-le-Pont, dans ses studios les plus modernes de France, et fit s’exprimer des talents tels que Arthur Bernède, Louis Nalpas, Jean Kemm ou Henri Fescourt…. 
Genre très en vogue depuis le début de la guerre, le film à épisodes trouve avec la Société des Cinéromans un nouveau souffle à travers des adaptations à caractère romanesque. Le récit des films paraît en feuilletons dans les quotidiens (Le Petit Parisien, Le Journal, L’Echo de Paris, et surtout Le Matin), accompagnant la projection des épisodes du film dans les salles.
 
Associée à Pathé Consortium Cinéma à partir de 1922, la Société des Cinéromans engage une politique de qualité qui se retrouve dans toute la chaine de la création (adaptation, narration, montage, décors, costumes, jeu des acteurs..). Exigence qui en fait la société de production de films à épisodes, la plus importante de l’époque.
 
* Les Misérables de Henri Fescourt (1925), programmé à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé à partir du 4 mars 2015 dans sa version restaurée.