JUILLET
  • MER
    8
    JUILLET
  • JEU
    9
    JUILLET
  • VEN
    10
    JUILLET
  • SAM
    11
    JUILLET
  • DIM
    12
    JUILLET
  • LUN
    13
    JUILLET
  • MAR
    14
    JUILLET
  • MER
    15
    JUILLET
  • JEU
    16
    JUILLET
  • VEN
    17
    JUILLET
  • SAM
    18
    JUILLET
  • DIM
    19
    JUILLET
  • LUN
    20
    JUILLET
  • MAR
    21
    JUILLET
  • MER
    22
    JUILLET
  • JEU
    23
    JUILLET
  • VEN
    24
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Ven. 31 Août 2018 à 16h00

Ven
31
AOUT
16h00
Musidora - "Lagourdette gentleman cambrioleur" et "L'Autre Victoire"

Pour la rentrée, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé revient sur la carrière de femmes qui, derrière la caméra, ont œuvré pour le développement de l’industrie cinématographique aux tous premiers temps du cinéma. En présentant ce cycle de films, c’est un hommage que la Fondation rend à des femmes de talent souvent relayées au second plan, au profit de leurs homologues masculins. Cette programmation vient, par la même occasion, commémorer les 50 ans de la disparition d’Alice Guy, pionnière du cinéma français.

 

La séance du vendredi 31 août 2018 à 16h sera présentée par Yvon Dupart, président des Amis de Musidora.

 

 

Deux actualités consacrées à Musidora : 

La Mi-Carême à Paris, 1926 (2min) : L'actrice MUSIDORA " Reine " du défilé de la Mi-Carême à Paris, évoluant sur un cheval au milieu du cortège. 

Musidora (30sec) : Un plan américain de la comédienne en costume d'époque et perruque.

 

L’Autre Victoire, 1914 (23min)

Réalisation : Gaston Ravel

Avec : Musidora

Synopsis : 1910. Dans le sud de la France, Jeanne Ducastel, veuve ayant prématurément perdu son mari, est courtisée par un familier, veuf lui aussi, le Docteur Gauthier, désireux d'assurer à sa fille l'amour maternel qu'il ne peut lui apporter et de rompre sa solitude tout en soulageant celle de Jeanne

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

Lagourdette Gentleman cambrioleur, 1916 (28min)

Réalisation : Louis Feuillade

Avec : Musidora, Marcel Lévesque, Paul Montel, Georges Flateau

Synopsis : Perdue dans la lecture des « Vampires », Mlle Musi rêve de forfaitures et de crimes. Mais la visite qu’elle reçoit dans son salon est celle du triste Honoré Lagourdette qu’elle compte congédier rapidement…

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives

 

Le programme sera précédé de

Chirurgie de fin de siècle d’Alice Guy, 1900 (2min30)

Un malade, soumis à l'action du chloroforme, est livré au chirurgien qui lui enlève un bras et une jambe et laisse aux internes les soins du pansement.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

La séance du 31 août sera accompagnée au piano par Emmanuel Birnbaum, fondateur de l'Ecole française de Piano.

La séance du 20 septembre sera accompagnée au piano par un des élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

 

 

Musidora (1889 – 1957)

Connue pour son rôle d’Irma Vep, femme vénéneuse, dans Les Vampires de Louis Feuillade, Musidora est également la muse des artistes surréalistes. En dehors de l’image véhiculée par ses personnages de séductrice à l’écran, Musidora écrit, produit et réalise ses propres films : Minne (1916), La Vagabonde (1917) et La Flamme cachée (1918) 3 films inspirés par l’œuvre de Colette, puis Vicenta (1919).
Elle continue la réalisation de ses propres films  en Espagne où elle rencontre l'amour avec Antonio Cañero.

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

POUR TÉLÉCHARGER TOUTE LA PROGRAMMATION, CLIQUER CI-DESSOUS
Télécharger >