NOV
  • MER
    15
    NOV
  • JEU
    16
    NOV
  • VEN
    17
    NOV
  • SAM
    18
    NOV
  • DIM
    19
    NOV
  • LUN
    20
    NOV
  • MAR
    21
    NOV
  • MER
    22
    NOV
  • JEU
    23
    NOV
  • VEN
    24
    NOV
  • SAM
    25
    NOV
  • DIM
    26
    NOV
  • LUN
    27
    NOV
  • MAR
    28
    NOV
  • MER
    29
    NOV
  • JEU
    30
    NOV
  • VEN
    1
    DEC

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Sam. 08 Octobre 2016 à 16h00

Sam
08
OCT
16h00
La Tierra de los toros de Musidora - 1924 (53')

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé donne une carte blanche à Mariann Lewinsky

Depuis sa première édition en 1986 le festival IL CINEMA RITROVATO de Bologne est devenu le centre mondial de l’exploration du cinéma. Notre programme, dédié aux grandes actrices du muet, de leur premières apparitions en 1909-1910 jusqu’au seuil du cinéma sonore en 1929-1930, est  un regard sur trente ans de redécouvertes, rendu possible grâce à ce festival et à 25 années de restaurations effectuées par le laboratoire de Bologne « L'Immagine Ritrovata ».

La plupart de ces films rares qui constituent ce programme, et où s’illustrent des actrices de premier plan, ont été restaurés par la Cineteca de Bologne (à l’exception de Les Femmes de Ryazan, La Tierra de los toros et La Princesse aux clowns). Ils témoignent du travail continu de recherche et de programmation du Cinema Ritrovato pour écrire une nouvelle histoire du cinéma.

 

La Tierra de los toros - 1924 (53')

Réalisation : Musidora

Production : Société des films Musidora

Avec : Antonio Canero, Musidora 

 

Résumé

Avec La Tierra de los toros, Musidora invente un nouveau genre cinématographique : le documentaire-fiction. Elle décrit en images la vie des élevages de taureaux de corrida en Andalousie, sur le domaine même du torero-rejoneador Antonio Canero, son compagnon de l'époque (1922). Musidora y tient le rôle d'une journaliste-enquêteuse. Elle s'implique dans la vie locale avec humour et dérision, se déguise, tient plusieurs rôles, n'hésite pas à entrer dans l'arène... "Je suis d'une fierté indesctiptible car on ne pourra pas me dire que je me suis fait remplacer dans les scènes où notre sexe peut commencer à dire : non ! ce qui pourra dans l'avenir, nous assurer peut-être une droit de vote. Sait-on jamais ?" (Cinémagazine 11 avril 1924)

 

© Yvon Dupart/ Restauration CNC

Film projeté en 35 mm.

Tous les films seront accompagnés au piano par les élèves de la classe d’improvisation de Jean François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet, cliquer ici !
Télécharger >