JUILLET
  • JEU
    18
    JUILLET
  • VEN
    19
    JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET
  • LUN
    22
    JUILLET
  • MAR
    23
    JUILLET
  • MER
    24
    JUILLET
  • JEU
    25
    JUILLET
  • VEN
    26
    JUILLET
  • SAM
    27
    JUILLET
  • DIM
    28
    JUILLET
  • LUN
    29
    JUILLET
  • MAR
    30
    JUILLET
  • MER
    31
    JUILLET
  • JEU
    1
    AOUT
  • VEN
    2
    AOUT
  • SAM
    3
    AOUT

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mer. 19 Octobre 2016 à 14h30

Mer
19
OCT
14h30
L'Horrible Petit Cinématographe

 

 

Le Petit Cinématographe est un ciné-spectacle destiné à faire revivre les origines du cinéma.  

Le Petit Cinématographe devient « l’Horrible Petit Cinématographe » et invite les spectateurs (petits et grands) aux frissons, en leur faisant redécouvrir le thème de prédilection des images lumineuses : la fantasmagorie.

Avec des cornes, des grandes dents, des poils, des tentacules ou des nez crochus…, diables, fantômes et sorcières se multiplient sur l’écran. Aux images peintes il y a plus de 100 ans, s’entremêlent celles des premiers films muets….et c’est une seule et même histoire qui nous est racontée. Celle où les colporteurs qui officiaient dans les fêtes foraines avaient compris combien l’image lumineuse – fixe ou animée -ouvrait les champs de l’imaginaire. Celle où  la lanterne magique était surnommée « la lanterne de peur ». Celle où ses spectacles offraient au public l’illusion d’un monde fantastique, capable de bousculer le réel.

A la suite de la représentation, une leçon de musique permet d’initier les enfants à l’improvisation musicale.

Spectacle pour les petits….et les grands, de 6 à 120 ans !

 

Conception et animation : Anne Gourdet-Marès.

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. 

 

Sur réservation à l'adresse contact@fondationpathe.com  

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.