JUILLET
  • LUN
    15
    JUILLET
  • MAR
    16
    JUILLET
  • MER
    17
    JUILLET
  • JEU
    18
    JUILLET
  • VEN
    19
    JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET
  • LUN
    22
    JUILLET
  • MAR
    23
    JUILLET
  • MER
    24
    JUILLET
  • JEU
    25
    JUILLET
  • VEN
    26
    JUILLET
  • SAM
    27
    JUILLET
  • DIM
    28
    JUILLET
  • LUN
    29
    JUILLET
  • MAR
    30
    JUILLET
  • MER
    31
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Ven. 10 Avril 2015 à 16h00

Ven
10
AVRIL
16h00
Fanfan la tulipe : Chapitre 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fanfan la tulipe

Ciné-roman en 8 chapitres réalisé par René Leprince (1925)

Production : Société des Cinéromans

Edition : Pathé Consortium Cinéma

Interprète : Claude France, Simone Vaudry, Renée Héribel, Ninon Gilles, Aimé Simon-Girard, Jacques Guilhène, Alexandre Colas, Paul Guidé, Pierre de Guingand, Paul Cervières, Jean Peyrière, Mario Nasthasio, Jean Demerçay

Le film est accompagné au piano par Thomas Lavoine, élève de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de la Musique et de la Danse de Paris.

Cinquième chapitre : Le carrosse embourbé  (45’)

Résumé : Pendant que Fanfan est gardé à vue et que d’Aurilly discute avec Mme Favart, Perrette et Fier à Bras, le carrosse du maréchal de Saxe entre dans la cour. Fanfan fait semblant d’être son frère jumeau et dit s’appeller Fanfan la Rose. Le maréchal qui n’est pas dupe s’attache donc Fanfan la Rose comme porte-fanion. À la Bastille, Favart fait connaissance avec Tardenois, un autre prisonnier, qui lui donne une lettre pour de Lurbeck. Celui-ci, entre temps, reçoit des instructions des Anglais de faire retarder l’entrée en guerre des Français. Le maréchal a offert l’hospitalité à Mme Favart et Perrette dans son château de Chambord. Il reçoit l’ordre du Roi de se rendre aux Armées immédiatement. Il propose à Mme Favart d’emmener sa troupe de comédiens sur le front des armées. Lurbeck et trois hommes se postent près d’un pont. Ils font sauter le pont sous le carrosse du maréchal mais les chevaux s’emballent. Fanfan est jeté à terre et le carrosse renversé.

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.