JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET
  • LUN
    22
    JUILLET
  • MAR
    23
    JUILLET
  • MER
    24
    JUILLET
  • JEU
    25
    JUILLET
  • VEN
    26
    JUILLET
  • SAM
    27
    JUILLET
  • DIM
    28
    JUILLET
  • LUN
    29
    JUILLET
  • MAR
    30
    JUILLET
  • MER
    31
    JUILLET
  • JEU
    1
    AOUT
  • VEN
    2
    AOUT
  • SAM
    3
    AOUT
  • DIM
    4
    AOUT
  • LUN
    5
    AOUT

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Sam. 01 Avril 2017 à 14h00

Sam
01
AVRIL
14h00
Programme Les Tout petits (50min)

 

Dès les débuts du cinématographe, les enfants y ont occupé une place non négligeable. Louis Feuillade disait : « Mettez des animaux et des enfants dans vos films et ils auront du succès.» Le cinéaste lança ainsi, dès 1910, Bébé puis, en 1913, Bout de Zan. Ces précurseurs générèrent, dès lors, une vaste lignée dans la production mondiale. La programmation, que propose la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, s’efforcera de montrer les exploits, facéties et drames, de ces personnages attachants, souvent méconnus du grand public. 

 

 

PROGRAMME LES TOUT PETITS (50min)

 

LA FEE AUX CHOUX, 1901, 1min                                     

Réalisation : Alice Guy

Production : Gaumont

Résumé : Une fée apparaît à l’écran, dans un jardin et fait naître des bébés dans des choux.

La Fée aux choux est réputé être le premier film de fiction. Il est néanmoins le premier film réalisé par Alice Guy à partir d'un scénario écrit. Agée de 24 ans, elle devient la première femme réalisatrice au monde.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

SAGE-FEMME DE 1ERE CLASSE, 1902, 4min                            

Réalisation : Alice Guy

Production : Gaumont

Résumé : Un couple de jeunes mariés s'approche d'une boutique pour le moins singulière puisque l'on y vend des bébés ! Une discussion s'engage entre eux au cours de laquelle le jeune homme se laisse convaincre. La marchande présente divers poupons mais aucun ne semble faire l'affaire. Il est temps de passer à la réserve : c'est un potager rempli de nombreux choux. La marchande se penche vers les légumes pour y récolter de nombreux bébés bien vivants : les clients sont difficiles à satisfaire.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

LA POUPEE, 1910, 9min                                                                 

Réalisation : Etienne Arnaud

Production : Gaumont

Résumé : Une jeune bourgeoise tombe amoureuse d'un jeune militaire de passage qui vient loger chez elle. La fillette profite de l'inattention de sa mère pour s'enfuir.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

LA GREVE DES NOURRICES, 1907, 11min30                       

Réalisation : André Heuzé

En provenance du Théâtre Forain Morieux

Résumé : Après la grève des bonnes, la grève des nourrices ! Elles plantent là leurs marmots qui, brutalement arrachés du sein, s’agitent et piaillent et elles se portent en masse à la Bourse du Travail. Elles montent à la tribune et après avoir parlé plus copieusement que Cicéron en ses bons jours, se répandent par les rues en manifestant. Tout à coup un bruit de coups de pieds, de coups de poings et de soufflets, des groupes informes roulant sur la chaussée dans les convulsions d’une lutte désespérée : c’est l’armée des nourrices qui se rencontre avec l’armée des agents.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

RIGADIN PERE NOURRICIER1907, 8min40

Réalisation : Georges Monca

Production : Société Cinématographique des Auteurs et Gens de Lettres

Résumé : Rigadin et sa fiancée, Andrée, reçoivent un colis quelque peu original : un bébé. Rigadin ne sait quelles explications donner et Andrée, soupçonneuse, le quitte.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient du CNC.

 

ONESIME ET LE NOURRISSON1912, 6min30

Réalisation : Jean Durand

Production : Gaumont

Résumé : Une nourrice abandonne son enfant au pied d'Onésime qui cherche à s'en débarrasser. Il veut le refiler à un aveugle, il le jette dans le canal, il tente de le laisser dans le placard d'un restaurant mais à chaque fois il est rattrapé.

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de Gaumont Pathé Archives.

 

LE BAPTEME DE CALINO, 1910, 4min20      

Réalisation : Jean Durand

Production : Gaumont

Résumé : Le jour du baptême du petit Calino, en attendant la cérémonie, les invités se retrouvent à discuter dans un café. Et pendant que l'on écoute la dernière histoire, le petit Calino s'enfuit de la salle et part à vélo. Panique chez les parents, poursuite dans les rues, chutes chez les commerçants…

Le film est projeté en version numérique, la copie provient de la Cinémathèque française. 

 

LE NOËL DE MADAME, 1907, 4min

Le film est projeté en 35mm, la copie a été restaurée par le CNC.

 

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet, cliquer ici !
Télécharger >