MAI
  • JEU
    16
    MAI
  • VEN
    17
    MAI
  • SAM
    18
    MAI
  • DIM
    19
    MAI
  • LUN
    20
    MAI
  • MAR
    21
    MAI
  • MER
    22
    MAI
  • JEU
    23
    MAI
  • VEN
    24
    MAI
  • SAM
    25
    MAI
  • DIM
    26
    MAI
  • LUN
    27
    MAI
  • MAR
    28
    MAI
  • MER
    29
    MAI
  • JEU
    30
    MAI
  • VEN
    31
    MAI
  • SAM
    1
    JUIN

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mer. 17 Décembre 2014 à 16h00

Mer
17
DEC
16h00
Coeur fidèle (1923)

Séance présentée par Joël Daire, directeur du patrimoine de la Cinémathèque Française et auteur de " Jean Epstein : une vie pour le cinéma " paru en 2014, aux éditions Tour Verte.

 

 

 

 

 

 

DRAME – 87’

Réalisation : Jean Epstein

Production : Pathé Consortium CInéma

Edition : Pathé Consortium CInéma

Interprètes : Gina Manès, Manfroy, Marie Epstein, Madeleine Erickson, Léon Mathot, Édmond Van Daële, Claude Bénedict 

Accompagnée au piano par Axel Nouveau, en partenariat avec la classe d'improvisation au piano de Jean-François Zygel du Conservatoire National Supérieur de la Musique et de la Danse de Paris.

 

 

Résumé : Recueillie dès son plus jeune âge par deux tenanciers qui tiennent un cabaret des plus louches, Marie subit chaque jour brutalités et rebuffades. Remarquée par un jeune bandit, Petit Paul, elle doit  en plus subir ses compliments gouailleurs. Heureusement Marie a un ami, Jean, un honnête ouvrier du port. Jean se décide à demander la main de Marie aux époux Hochon mais il est chassé du bouge. Petit Paul, peu après, emmène Marie à Sète à une grande fête foraine. Jean rejoint le couple et s’oppose à leur entrée dans un hôtel. Une rixe violente a lieu. Un gardien de la paix est grièvement blessé. Petit Paul s’enfuit mais Jean est condamné à un an de prison. Libéré, Jean retrouve Marie qui vit désormais avec Paul et est mère d’un tout petit bébé. Il la revoit toutefois grâce à la complicité d’une jeune infirme. Petit Paul apprend les visites que fait Jean à Marie. Ivre, il va vouloir tuer l’enfant lorsque l’infirme l’abat d’un coup de revolver….

 

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.