AOUT
  • VEN
    16
    AOUT
  • SAM
    17
    AOUT
  • DIM
    18
    AOUT
  • LUN
    19
    AOUT
  • MAR
    20
    AOUT
  • MER
    21
    AOUT
  • JEU
    22
    AOUT
  • VEN
    23
    AOUT
  • SAM
    24
    AOUT
  • DIM
    25
    AOUT
  • LUN
    26
    AOUT
  • MAR
    27
    AOUT
  • MER
    28
    AOUT
  • JEU
    29
    AOUT
  • VEN
    30
    AOUT
  • SAM
    31
    AOUT
  • DIM
    1
    SEPT

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Ven. 16 Janvier 2015 à 16h00

Ven
16
JAN
16h00
Belphégor - Chapitre 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE 2 : DE MYSTERE EN MYSTERE (1h05)

Réalisé par Henri Desfontaines (1927).

D’après un ciné roman d’Arthur Bernède, publié dans Le Petit Parisien du 28 janvier au 30 mars 1927.

Production : Société des Cinéromans

Edition : Pathé Consortium Cinéma

Interprète : Elmire Vautier, Jeanne Brindeau, Alice Tissot, Michelle Verly, Anna Lefeuvrier, Jeanne Bérangère

Séance accompagné au piano par Nicolas Worms, élève de la classe d’improvisation de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Résumé : Jacques Bellegarde accepte de revoir Simone puis rompt définitivement avec elle. Elle est prise d’un malaise, après avoir caché les lettres que ce dernier lui a écrites. Ses amis, Elsa et Maurice, s’empressent auprès d’elle. Pendant ce temps, Bellegarde se rend chez Chantecoq, le roi des détectives, sans s’apercevoir qu’il est suivi depuis son domicile par un mystérieux bossu. Chantecoq, sa fille et Bellegarde se rendent au Louvre toujours suivis par le bossu. Le même soir, le fantôme pénètre dans la chambre où repose Simone Desroches et vole les lettres de Jacques. Maurice de Thouars tente d’arrêter le voleur, sans succès. Au même moment, Bellegarde échappe à une tentative d’assassinat perpétré par le bossu et un complice « l’homme à la salopette”. Le lendemain, le bossu et son complice dissimulés dans un confessionnal de l’église de Saint-Germain-L’auxerrois attendent la nuit pour se glisser par un passage secret jusqu’à une salle souterraine du Louvre où les attend le mystérieux fantôme, appelé Belphégor comme la statue du Louvre.

. Projection en 35 mm

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.