MAI
  • SAM
    18
    MAI
  • DIM
    19
    MAI
  • LUN
    20
    MAI
  • MAR
    21
    MAI
  • MER
    22
    MAI
  • JEU
    23
    MAI
  • VEN
    24
    MAI
  • SAM
    25
    MAI
  • DIM
    26
    MAI
  • LUN
    27
    MAI
  • MAR
    28
    MAI
  • MER
    29
    MAI
  • JEU
    30
    MAI
  • VEN
    31
    MAI
  • SAM
    1
    JUIN
  • DIM
    2
    JUIN
  • LUN
    3
    JUIN

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mar. 16 Avril 2019 à 17h00

Mar
16
AVRIL
17h00
"Pinocchio" de Giulio Antamoro - 1911 (1h)

Du 10 au 30 avril 2019, en partenariat avec le Centre Pompidou, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé propose un cycle consacré au cinéma des premiers temps et à ses liens avec les avant-gardes artistiques. 

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

 

 

 

 

Pinocchio – 1911 (1h)

Réalisation : Giulio Antamoro

Scénario : Inspiré du roman éponyme de Carlo Collodi (1881)

Production : Cines, Rome

Interprètes : Fernand Guillaume, Augusto Mastripietri, Lea Giughi

Le charpentier Geppetto sculpte un bloc de bois et crée une marionnette qu’il appelle Pinocchio. Dès que ses pieds ont été sculptés, Pinocchio sort de l’atelier et une série d’aventure commence. « Les aventures de Pinocchio » de Giulio Antamoro est la première des innombrables adaptions au cinéma du roman de Carlo Collodi – peut-être aussi la plus fascinante. Le pantin de bois est interprété par Ferdinand Guillaume, acrobate et grand acteur du cinéma muet.

 

Format numérique DCP - Fondazione Cineteca Italiana

 

précédé par :

 

Birth of robot, 1936 (7min)

Réalisation : Len Lye

Film publicitaire d'animation pour la promotion des huiles lubrifiantes.

« Des marionnettes sont rendues à la vie par l'animation et sont combinées à des fonds colorés et à des effets visuels. Ce film publicitaire ironique prend pour protagoniste le robot de la marque Shell. Jack Ellitt a choisi pour la bande-son, différents extraits de la suite symphonique Les Planètes de Gustave Holst. Les spectateurs du film, très largement diffusé, furent impressionnés par la maîtrise de la couleur (le film a été tourné en Gasparcolor, un procédé de couleur soustractif, qu'Oskar Fischinger avait contribué à développer) et par l’animation des marionnettes aux jointures souples, créatures lunatiques que le critique Jim Hoberman a comparé à celles du cirque d'Alexandre Calder. » Roger Horrocks.

 

Copie 16mm sonore - Lightcone

 

-------------------

Offre spéciale valable pour toutes les séances du cycle (du 9 au 30 avril 2019) :

Détenteurs de la carte POP' du Centre Pompidou - tarif réduit : 4€

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger le programme complet cliquer sur le lien :
Télécharger >
LE PROGRAMME PAPIER
Télécharger >