Aux origines de la 3D

La Fondation propose des activités ludiques pour toute la famille.

Du stéréoscope à l’anaglyphe, on n’oublie souvent que les films en relief ne sont pas nés avec le cinéma numérique.  L’invention de la perspective ou même la projection des fantasmagories sur des écrans de fumée témoignaient déjà d’une volonté de rendre perceptible la troisième dimension. Avec la naissance de la photographie, la stéréoscopie devient une nouvelle illusion optique à l’image de ce qu’incarnera le cinéma au début du XXe siècle.

 

Cet atelier propose une découverte immersive du fonctionnement des images en relief à travers la manipulation de différents procédés. Pour comprendre comment des images planes deviennent visibles en profondeur, les participants fabriqueront leur propre stéréoscope et pourront ainsi voir leurs dessins prendre volume. L’atelier sera suivi d’une projection spéciale de quelques courts-métrages en 3D. Attention les yeux !

 

A partir de 8 ans

Durée 1h30

 

L'atelier est accompagnée par les pianistes issus de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris). 

 

Réservation à l'adresse contact@fondationpathe.com ou sur la billetterie en ligne.

Les enfants doivent être accompagnés par un adulte.