JUILLET
  • VEN
    12
    JUILLET
  • SAM
    13
    JUILLET
  • DIM
    14
    JUILLET
  • LUN
    15
    JUILLET
  • MAR
    16
    JUILLET
  • MER
    17
    JUILLET
  • JEU
    18
    JUILLET
  • VEN
    19
    JUILLET
  • SAM
    20
    JUILLET
  • DIM
    21
    JUILLET
  • LUN
    22
    JUILLET
  • MAR
    23
    JUILLET
  • MER
    24
    JUILLET
  • JEU
    25
    JUILLET
  • VEN
    26
    JUILLET
  • SAM
    27
    JUILLET
  • DIM
    28
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mer. 29 Août 2018 à 16h00

Mer
29
AOUT
16h00
Alice Guy - Programme "The Ocean Waif" (50min)

Pour la rentrée, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé revient sur la carrière de femmes qui, derrière la caméra, ont œuvré pour le développement de l’industrie cinématographique aux tous premiers temps du cinéma. En présentant ce cycle de films, c’est un hommage que la Fondation rend à des femmes de talent souvent relayées au second plan, au profit de leurs homologues masculins. Cette programmation vient, par la même occasion, commémorer les 50 ans de la disparition d’Alice Guy, pionnière du cinéma français.

 

 

 

Programme « The Ocean Waif » (51min)

 

Falling Leaves, 1912 (10min)

Réalisation : Alice Guy

Avec : Mace Greenleaf, Blanche Cornwall, Mariann Swayne, Magda Foy

Synopsis : Nous sommes à l’automne. Une jeune fille, Winifred, est atteinte de tuberculose. Le docteur annonce qu’elle sera morte avant que la dernière feuille ne soit tombée. Pour sauver sa sœur, la toute jeune Trixie va dans le jardin pour rattacher les feuilles aux arbres. 

Le film est restauré par Lobster films, projeté en version numérique.

 

Greater Love Hath No Man, 1911 (20min)

Réalisation : Alice Guy

Synopsis : Dans une concession de mine d’or au Nouveau Mexique, un nouveau directeur est nommé. C’est le coup de foudre pour la jeune Florence au grand désespoir de Jake qui en était éperdument amoureux.

Le film est restauré par Lobster films, projeté en version numérique.

 

The Ocean Waif, 1916 (30min)

Réalisation : Alice Guy

Avec : Carlyle Blackwell, Doris Kenyon, Edgar Norton, Fraunie Fraunholz, William Morris

Synopsis : Une femme abusée trouve l’amour dans les bras d’un célèbre romancier.

Le film est restauré par Lobster films, projeté en version numérique. 

 

La séance est accompagnée au piano par Emmanuel Birnbaum, fondateur de l'Ecole française de Piano. 

 

 

Alice Guy (1873 – 1968)

En 1896, Alice Guy est nommée responsable du nouveau service de production de vues animées de la société Gaumont. Dès lors, elle devient la première femme cinéaste. En 1907, Léon Gaumont lui confie la promotion du chronophone aux Etats-Unis. Installée dans le New Jersey, elle fonde alors son studio : la Solax Film Co.

Avant l’émergence d’Hollywood, cette société est alors l’une des plus grandes maisons de productions du pays et tend à accueillir d’autres compagnies cinématographiques.

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

POUR TÉLÉCHARGER TOUTE LA PROGRAMMATION, CLIQUER CI-DESSOUS
Télécharger >