MAI
  • SAM
    18
    MAI
  • DIM
    19
    MAI
  • LUN
    20
    MAI
  • MAR
    21
    MAI
  • MER
    22
    MAI
  • JEU
    23
    MAI
  • VEN
    24
    MAI
  • SAM
    25
    MAI
  • DIM
    26
    MAI
  • LUN
    27
    MAI
  • MAR
    28
    MAI
  • MER
    29
    MAI
  • JEU
    30
    MAI
  • VEN
    31
    MAI
  • SAM
    1
    JUIN
  • DIM
    2
    JUIN
  • LUN
    3
    JUIN

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Mar. 16 Octobre 2018 à 16h00

Mar
16
OCT
16h00
Programme « Une soirée à l’Omnia-Pathé en décembre 1919 » (1h15) présenté par Manon Billaut

 

 

Programme "Une soirée à l'Omnia-Pathé en décembre 1919" (1h15)

Présenté par Manon Billaut* (Fondation Jérôme Seydoux-Pathé)

 

 

 

 

 

 

Première salle sédentaire Pathé, le « Théâtre du cinématographe Pathé » qui prendra bientôt le nom de l’Omnia-Pathé ouvre le 14 décembre 1906 au 5 boulevard Montmartre, à côté du théâtre des Variétés. La façade et l’intérieur de la salle ne lésinent pas sur le faste du décor néo-classique : pilastres, colonnades, guirlandes, festons en relief. La salle est dotée d’un orchestre et d’un bruiteur, mais pas de commentateur pour bonimenter les séances qui doivent se comprendre d’elles-mêmes comme le clame le programme le soir de l’ouverture. Elle peut accueillir 250 personnes tous les jours, de 14h30 à 18h et de 20h30 à 23h-23h30. Les séances durent généralement deux heures, avec des programmes composites hebdomadaires proposant une douzaine de films Pathé en tous genres (scène d’actualité, vue pittoresque, bande comique, drame...). En 1912, l’Omnia fait peau neuve, agrandi et transformé par l’architecte Auguste Waser. La séance aussi évolue, avec la généralisation du long-métrage, du serial, des actualités et l’installation de cabines à double-poste permettant la projection en continu. En décembre 1919, un an après la Grande Guerre, le cinéma français tente de survivre à sa crise en prenant exemple sur les films américains qui envahissent les écrans. Au programme de l’Omnia-Pathé : un Pathé-Journal, une comédie avec Max Linder, deux vues pittoresques (le Japon sous la neige et le Canada), un conte de Noël avec chants et un épisode du Tigre sacré. Le lendemain de Noël, des intermèdes musicaux scandent les projections avec L’Angélus de la mer et Le Crucifix de Faure (trio vocal et orchestre). Nous vous en proposons une sélection.

 

Rien à louer -1919 (30min)

Réalisation : Luitz-Morat

Production : Gaumont Franco Film-Aubert

Avec : Carlos Avril, Nelly Boissie, Robert Hasti

Résumé : Las de chercher un logement avec un loyer décent, Jean Robinson découvre chez un bouquiniste un exemplaire du roman Robinson Crusoé. Il décide de suivre l'exemple de celui qu'il pense être son ancêtre et s'installe sur l'île déserte du Bois de Boulogne, près de Paris. Comme le Robinson du roman, Jean veut rencontrer un compagnon et il trouve son Vendredi dans la personne d'un vagabond habitant également l'île.

Film projeté en 35MM, copie provenant du Centre National du Cinéma et de l’Image animée (CNC). Succession Clément Vautel / Collection La Cinémathèque française / Restauration CNC.

 

Le Petit Café - 1919 (40 min)

Réalisation : Raymond Bernard

Production : Films Diamant

Avec : Max Linder, Jean Joffre, Henri Debain

Résumé : Albert Loriflan hérite d’une fortune considérable après avoir signé un contrat douteux le liant à son patron. Serveur le jour, ses nuits sont rythmées par les divertissements de la vie parisienne.

Film projeté en 35MM, copie provenant de la Cinémathèque de Toulouse.

 

*Manon Billaut est responsable de la collection films de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. Docteure en histoire du cinéma, ses recherches portent sur les différentes formes de réalisme cinématographique et l'interaction entre les arts (théâtre, cinéma, photographie) au temps du muet. Son mémoire de Master était consacré aux prises de vues en extérieur dans le cinéma muet italien au tournant de la Première Guerre mondiale.

La séance est accompagnée au piano par Emmanuel Birnbaum, fondateur de l'Ecole française de Piano. 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Pour télécharger toute la programmation, cliquer ci-dessous
Télécharger >