JUIN
  • LUN
    18
    JUIN
  • MAR
    19
    JUIN
  • MER
    20
    JUIN
  • JEU
    21
    JUIN
  • VEN
    22
    JUIN
  • SAM
    23
    JUIN
  • DIM
    24
    JUIN
  • LUN
    25
    JUIN
  • MAR
    26
    JUIN
  • MER
    27
    JUIN
  • JEU
    28
    JUIN
  • VEN
    29
    JUIN
  • SAM
    30
    JUIN
  • DIM
    1
    JUILLET
  • LUN
    2
    JUILLET
  • MAR
    3
    JUILLET
  • MER
    4
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Sam. 02 Avril 2016 à 16h00

Sam
02
AVRIL
16h00
Nosferatu (1h35) de Friedrich Wilhelm Murnau

Jacques Prévert, une jeunesse au cinéma

« Ignorant tout de Murnau, nous étions les admirateurs inconditionnels de son Nosferatu. Le film avait depuis longtemps disparu des programmes. Ce fut un événement (en 1928 ou 1929) lorsque « Le Carillon », en ayant retrouvé une copie, la fit contretyper (j’appris alors ce mot technique). Tout le groupe surréaliste s’y rendit en grande cérémonie […] Pendant des semaines, nous nous sommes répétés, comme une expression pure de la beauté convulsive, ce sous-titre français (sans doute ignoré de Murnau) : " Passé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre " .

 Georges Sadoul, in Etudes cinématographiques, n°s38-39, 1er trimestre 1965

__________________________________________________________________

 

Durant toute sa vie, Jacques Prévert témoignera d’un attachement sans faille au cinéma. Quelles œuvres cinématographiques ont nourri l’imaginaire du jeune Prévert ?

Pour le savoir, la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé et Fatras / Succession Jacques Prévert ont étudié de près son texte autobiographique Enfance. Le résultat de cette démarche donne aujourd’hui lieu à une exposition inédite et un cycle de projections d’œuvres cinématographiques qui ont participé à l’émergence d’un talent unique au sein de la culture française.

 

Programme précédé des actualités Gaumont Pathé : Paris, le salon dans la rue. La horde de Montparnasse (1’02) 1925 - Le bal de la horde. Le bal joyeux et pittoresque organisé chaque année par les artistes, les sculpteurs, et peintres de Montparnasse au profit de leur caisse de bienfaisance (1’29) 1926

Nosferatu 1922 (1h35)

Réalisation : Friedrich Wilhelm Murnau

Interprètes : Max Schreck, Gustav Von Wangenheim, Greta Shroeder

Résumé : En 1838, Thomas Hutter, commis d’agent immobilier, part pour le château du comte Orlok dans les Carpates. Là-bas, Hutter découvre que le comte est en fait Nosferatu, le vampire.  Il devient la victime des morsures répétées du monstre. Celui-ci quitte son château dans un cercueil rempli de terre et, après un voyage en voilier au cours duquel il décime l'équipage terrorisé, il va prendre livraison de sa nouvelle demeure, située face à celle de Hutter et de son épouse Ellen…

Les film est issu des collections de la Wilhelm-Murnau-Foundation en version numérique

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d’improvisation de Jean-François ZYGEL en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Cliquez Ici pour télécharger le programme complet en PDF !
Télécharger >