JUILLET
  • JEU
    12
    JUILLET
  • VEN
    13
    JUILLET
  • SAM
    14
    JUILLET
  • DIM
    15
    JUILLET
  • LUN
    16
    JUILLET
  • MAR
    17
    JUILLET
  • MER
    18
    JUILLET
  • JEU
    19
    JUILLET
  • VEN
    20
    JUILLET
  • SAM
    21
    JUILLET
  • DIM
    22
    JUILLET
  • LUN
    23
    JUILLET
  • MAR
    24
    JUILLET
  • MER
    25
    JUILLET
  • JEU
    26
    JUILLET
  • VEN
    27
    JUILLET
  • SAM
    28
    JUILLET

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Ven. 18 Mars 2016 à 14h00

Ven
18
MARS
14h00
Man of Gold (83’) d'Alexander Korda

Dans le cadre du festival L'Europe autour de l'Europe

Tous les ans, le printemps amène à Paris, avec lui, le festival L’Europe autour de l’Europe. Les 47 états membres du Conseil de l’Europe y sont à l’honneur pendant un mois : plus de cent films (long métrages, documentaires, films de court métrage, d’animation et expérimentaux) sont  projetés dans une vingtaine de salles où le public peut découvrir avec ravissement les chefs-d’œuvre du cinéma récent comme de patrimoine qui ont façonné son histoire.

 

 

 

Alexander Korda naît dans une famille juive de la Grande Plaine hongroise. Il travaille d’abord comme journaliste et devient envoyé spécial à Paris de « La Hongrie indépendante » avant de se consacrer au cinéma. Il quitte son pays natal en 1919, après y avoir réalisé 25 films, pour partir travailler successivement à VienneBerlinParis et Hollywood. Puis il s’installe au Royaume-Uni où il connaitra ses plus grands succès et sera considéré comme  l'un des grands artisans de l'industrie du film britannique.

 

Man of Gold (Az aranyember) – 83’

Hongrie 1918

D’après le roman de Mór Jókai

Réalisation : Alexander Korda

Interprètes : Gyula Bartos, Oscar Beregi Sr., Lili Berky , Jenõ Horváth

Résumé

Fidèle à sa parole, Michael Timar, le capitaine du St. Barbara, devient le tuteur de Kondya, la fille d'un aristocrate turc en fuite. Plus tard, il se marie avec la jeune fille, reconnaissante de l’avoir sauvée des eaux du Danube. En gérant habilement la fortune de sa femme, Michael Timar devient un grossiste important de blé et exporte ses produits au Brésil. Mais son mariage de convenance tourne à l’échec. Michael ne supporte plus le poids d’une société bourgeoise gouvernée par l'argent. Son désir de mener une vie libre, proche de la nature, l'amène à chercher refuge sur une ile du Danube, au côté de la charmante Noémie.

 

La copie 35 mm provient des collections du Hungarian National Film Found.

Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d’improvisation de Jean-François ZYGEL en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

Cliquer pour télécharger le programme complet en PDF
Télécharger >