MAI
  • SAM
    18
    MAI
  • DIM
    19
    MAI
  • LUN
    20
    MAI
  • MAR
    21
    MAI
  • MER
    22
    MAI
  • JEU
    23
    MAI
  • VEN
    24
    MAI
  • SAM
    25
    MAI
  • DIM
    26
    MAI
  • LUN
    27
    MAI
  • MAR
    28
    MAI
  • MER
    29
    MAI
  • JEU
    30
    MAI
  • VEN
    31
    MAI
  • SAM
    1
    JUIN
  • DIM
    2
    JUIN
  • LUN
    3
    JUIN

PROJECTIONS

Salle Charles Pathé

Sam. 16 Mars 2019 à 15h00

Sam
16
MARS
15h00
"El automóvil gris" (La voiture grise) (224min) séance présentée par Marc Moquin

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé accueille la 7ème édition du Festival international du film restauré de la Cinémathèque française TOUTE LA MEMOIRE DU MONDE du 13 au 17 mars 2019. Toutes les séances sont accompagnées au piano par les élèves de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris).

 

 

 

La séance sera présentée par Marc Moquin *

El Automóvil gris (La voiture grise) – 1919 (224min)

Mexique - Argentine

Réalisé par Joaquín Coss, Enrique Rosas, Juan Canals de Homs

Avec : Joaquín Coss, Juan de Homs, Manuel de los Ríos

En 1915, le gang « El automóvil gris » sème la terreur à Mexico City. L'inspecteur Cabrera se lance à sa poursuite.

Restauré entre 2012 et 2015 au laboratoire de restauration numérique « Elena Sánchez Valenzuela », par la Cinémathèque Nationale du Mexique, Rosas Films et les productions Rosas Priego.

------------------

Selon une histoire vraie, pendant les désordres de la révolution mexicaine (1910-1918), un gang vêtu d’uniformes militaires entra par effraction dans les maisons de l’élite du pays, où il volait, violait ou tuait ses proies. Ses membres finirent par tomber et par être condamnés lors d’un procès-spectacle. Puis, les exploits de ce gang inspirèrent le scénario de ce film, le plus grand long métrage du cinéma muet mexicain. Clairement influencé par Louis Feuillade, El Automóvil gris dresse une chronique qui laisse progressivement pantois, au fur et à mesure que les exploits du gang deviennent de plus en plus en téméraires. Mais un inspecteur, Cabrera (joué par le véritable inspecteur Cabrera, qui finit par avoir la peau du gang dans la vraie vie), est sur leurs traces. Même l’habileté de ces gangsters de haut-vol ne pourra échapper au piège qu’il leur tend. Après une première sortie sous forme de feuilleton (ou de série), El Automóvil gris fut remonté en long métrage, avant de ressortir encore une fois en 1937 en version sonore et de rencontrer alors un troisième succès.

Richard Peña

 

Enrique Rosas (1877-1920)

D’abord « montreur » de films, il contribue grandement à l’émergence du cinéma mexicain au début du XXème siècle, permettant au public de Mexico de découvrir plusieurs centaines d’œuvres étrangères et nationales. Mais il se fait aussi documentariste, enregistrant divers événements populaires à travers le pays afin de promouvoir l’identité mexicaine parmi une production très occidentalisée. En 1917, il fonde avec Mimí Derba la société Azteca Films, réalisant ensemble la même année La Tigresa, avant de tourner son chef-d’œuvre, El Automóvil gris (1919).

 

-------------------

ATTENTION : la capacité d'accueil de la salle Charles Pathé est de 66 places.

Vous pouvez acheter vos billets en ligne ou à l'accueil de la Fondation dès à présent.

Tarif plein : 7€

Tarif réduit : 4€

(Détenteurs de la La carte de fidélité de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Carte du Festival Toute La Mémoire du Monde, Libre Pass de La Cinémathèque française, de la Filmothèque, Le Christine 21, le Reflet Médicis, Auditorium du Musée du Louvre, Cinéma Le Méliès, les partenaires FIAF, -26 ans)

 

Pour découvrir toute la programmation de la fondation, consultez la frise chronologique ci-dessus.

POUR TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME COMPLET, CLIQUER ICI !
Télécharger >