EXPOSITIONS

temporaire et permanente

Du MAR. 07 JUIN. 2016 au SAM. 23 JUIL. 2016

DU
MAR
07
JUIN
AU
SAM
23
JUIL
Albatros : zoom sur un studio de cinéma

Albatros, la société issue d’Ermolieff Cinéma fondée en 1920 par des immigrés russes, s’illustre dans le domaine graphique par le choix de jeunes créateurs audacieux qui travaillent à partir de 1922 et conçoivent du matériel publicitaire, parfois des décors et des costumes.

Tandis que des tes théoriciens et journalistes de cinéma fustigent l’incapacité des distributeurs de films à proposer de bonnes affiches, ils participent aux innovations du cinéma à une période où les films des metteurs en scène avant-gardistes Jean Epstein, Marcel L’Herbier, René Clair, etc., qui tournent pour Albatros, appellent de nouvelles formes visuelles, à la hauteur du « Septième art ».

Chez Albatros, Boris Bilinsky est le plus illustre dessinateur et créateur de costumes. Immigré russe formé en Allemagne sous l’influence de ses compatriotes Léon Bakst et Alexandre Benois,  il crée des compositions inspirées par la mode orientale, voire encore le constructivisme. Albatros passe également commande à une jeune génération d’illustrateurs issus des Arts décoratifs et des Beaux-Arts : Jean-Adrien Mercier (Carmen, Cagliostro), René Péron (La Princesse Marie) et Alain Cuny (Carmen, Gribiche). Dans leur création tout en aplats, le contour n'existe pas et la couleur impose l’organisation spatiale.

La galerie présente également un ensemble de photographies inédites du studio Pathé de Montreuil, où tournent Ermolieff-Cinéma à partir de 1920, puis Albatros. Cette halle de verre érigée en 1904 à partir d’un bâtiment de l’Exposition Universelle de 1900, dispose d’une infrastructure où différents ateliers exercent un savoir-faire hérité des premières années du cinéma. Les conceptions modernes vont peu à peu en changer les méthodes de travail.